A la base, vous aimez les chats à cause d’un parasite dans votre cerveau

Posted on

Ne virons pas dans la paranoïa, un chat peut montrer de l’amour, y compris pour ses propriétés (dont vous).

En vous amenant cette souris morte, le chat ne vous fait pas un cadeau, il veut vous montrer que vous ne seriez pas capable de la chasser vous même. L’étude de souris atteintes par ce parasite a montré que dès lors qu’elles étaient infectées, elles perdaient leur instinct de peur des chats. Cette modification du comportement augmente donc les chances pour la souris de se faire manger par le chat, ce qui ravit notre ami Toxoplasma gondii. Rats et souris parasités inhibent leur peur pour l’urine de chat, et finissent même par être attirés par l’odeur. Alors que le parasite restait indétectable aux tests les plus sensibles depuis quatre mois dans le cerveau des souris, les rongeurs manifestaient toujours leur attirance pour l’odeur d’urine de chat. Les mêmes produits sont utilisés chez le chat pour la prévention et le traitement des puces, des tiques et des aoûtats. En prévention : Les produits les plus efficaces que l’on utilise chez le chien (perméthrine, amitraz), sont toxiques pour le chat. Les rats et les souris emmènent partout avec eux de nombreuses maladies. Le plus important pour se protéger, c’est d’agir contre les rats et les souris dans votre maison et aux alentours.

Ce parasite vit dans les yeux des poissons et prend le contrôle de leur cerveau

  • Maladie du chat transmissible par le contact cutané

« En présence d’urine de chat, les rats deviennent très peureux — sauf s’ils sont infectés par la bactérie Toxoplasma.

En effet, pour les scientifiques les phéromones contenues dans l’urine des chats exciteraient les rats infectés comme le ferait une rate sexuellement prête à être fécondée. De son côté, le chat infecté par la toxoplasmose devient son hôte définitif… Les souris sont connues pour transmettre des maladies. Les rats et les souris arrivent à maturité sexuelle quelques mois après leurs naissances environs 40 jours. Mais ce ne sont encore que des indices… Au-delà des relations entre rats et chats, la toxoplasmose est aussi un parasite humain mais l’infection est généralement asymptomatique. Pour mieux atteindre la bedaine des matous, il arrive à faire “oublier” aux souris le sentiment de danger à proximité de l’urine de chat et de lynx. Le site propose, avec humour, de faire le lien entre la toxoplasmose et l’amour que nombre d’entre nous ont pour les chats. La souris va alors entrer dans le territoire du chat sans crainte et, bien sûr, se faire manger, ce qui complétera le cycle. Les zoonoses les plus fréquentes sont représentées par les affections parasitaires, internes en particulier (transmission de certains vers du chat ou du chien à l’humain). Dans ce dernier cas, le chat peut également vomir des parasites (cas des jeunes chats hyperinfestés).

La menthe pour faire fuir les souris et les rats

  • Reconnaître les piqûres de puces du chat

Traiter un chat porteur de la bactérie transmettant la maladie des griffes du chat est inutile dans une famille où tous les membres sont en bonne santé.

Ils sont aussi, d’ailleurs, un parasite pour l’homme : il s’agit d’une maladie grave potentiellement mortelle. Chez le chien et le chat, la maladie est relativement bénigne et peut même passer inaperçue : ce sont des porteurs sains. Notamment en traitant les puces qui peuvent contaminer votre chat, et en le vermifugeant pour éviter tout contact avec des excréments porteurs de virus, de bactéries et autres parasites. Quand un humain avale un œuf d’ascaride, celui-ci, comme chez les chiens et les chats, libère une larve microscopique qui migre dans les organes internes. Dans ce cas, le parasite aurait développé la capacité de manipuler le cerveau de rongeurs, d’augmenter la transmission aux chats. Image d’entête : microscopique kyste de T. gondii dans un cerveau de souris. (USDA/ Wikimedia Commons) Le Guru, en ce reprenant : A l’origine, ce parasite manipule l’esprit des rats/ souris pour leur faire aimer l’urine de chat . comportement suicidaire, des chercheurs ont étudié les effets du toxoplasma gondii dans le cerveau des souris. chats, et semble liée à la présence du parasite dans un endroit très précis du cerveau, l’amygdale.

Le fait que la souris infectée est mangée par un chat est bénéfique pour les parasites, parce que les chats sont les seuls hôtes où ils peuvent se reproduire.

  • Transmission des puces du chat

Si les chats savent se faire aimer des humains, ils semblent être aussi capables d’amadouer les souris.

Elle révèle ainsi que les souris infectées par le parasite de la toxoplasmose perde leur peur des chats, plus particulièrement de l’odeur de leur urine. Selon elle, le parasite pourrait en fait endommager le centre de l’odorat dans le cerveau des souris. Ceci lui a permis de déterminer que les trois souches les plus communes de Toxoplasma gondii rendent les souris insensibles à la peur des chats pour au moins quatre mois. Un risque pour l’être humain Mais, les souris ne sont pas les seules à être menacées par ce parasite protozoaire. Si le Toxoplasma Gondii affecte le comportement des souris et des rats, il est également dangereux pour l’Homme. Le rongeur ressent même une attirance fatale pour son prédateur… Une déviance que les scientifiques expliquent par l’augmentation de la quantité de dopamine libérée dans le cerveau des rats contaminés. Les scientifiques disent que le parasite Toxoplasma gondii, ou Toxo pour faire court, vivant dans 40% de notre cerveau, affecte notre sentiment de peur et de la prise de risque. Mais elle peut aussi aller se promener dans le cerveau ou dans un œil, notamment chez l’enfant, et là, c’est beaucoup plus embêtant. Les chats sont moins sensibles que les chiens à la dirofilariose : 6% seulement des larves inoculées au chat se transforment en vers adultes, contre plus de 55% chez le chien.

10. A la base, vous aimez les chats à cause d’un parasite dans votre cerveau

Photos ci-dessus : différentes espèces de coccidies, dans des examens de selles de chats : en bas à droite : infestation par des ankylostomes et des coccidies, chez le même chat.

Différents vermifuges ou antibiotiques éliminent efficacement les Giardia chez le chat, mais il est difficile de s’en débarrasser en collectivité, où les chats atteints se recontaminent entre eux en permanence. Le protozoaire Toxoplasma gondii Les rats et les chats ne sont pas vraiment les meilleurs amis du monde, c’est le moins qu’on puisse dire. Pour des raisons qui nous restent inconnues, les souris et les rats évitent les chats. Les toxoplasmes sont présents dans le cerveau humain mais sont considérés comme latents. Au fil des années, nous avons diagnostiqué plus de 120 cas d’hépatozoonose chez le chien dans les environs de Sommières et de Calvisson, contre trois seulement chez le chat. Les produits les plus efficaces pour la prévention de la leishmaniose chez le chien (pyréthrinoïdes) ne sont pas utilisables, car très toxiques pour le chat. Nous avons tout de même réussi à trouver une fois des microfilaires chez un chat, qui plus est dans ses urines ! La sérologie donnant elle aussi des résultats aléatoires, l’échographie semble le moyen de diagnostic le plus sensible pour détecter les filaires adultes dans les artères pulmonaires du chat. Cette image montre un kyste de Toxoplasma gondii dans le cerveau d’une souris, contenant une centaine de parasites (en violet) entourés par une membrane. Cette transmission est nécessaire au parasite afin de compléter son cycle de vie, se reproduisant dans les intestins du chat pour se retrouver dans ses excréments. Cet organisme microscopique qui fait perdre aux souris leur peur innée des chats, doit impérativement passer par l’intestin des félins car c’est là et uniquement là qu’il peut se reproduire. Prenez les souris : en voilà qui sont protégées à chaque minute de leur vie par leur peur instinctive des chats. Les parasites du chat représentent l’ensemble des petites bêtes qui vivent et se développent dans la fourrure des chats. Nous sommes tous au courant que les chats savent se faire aimer par les humains, n’empêche qu’ils semblent être aussi capables d’amadouer les souris.